Le Sous Bois (Chicoutimi) 3 FEVRIER

OL’ SAVANNAH ENFLAMME UN LUNDI FROID D’OCTOBRE

par Eric Tremblay 22 octobre 2011 (ruemasson.com)

Avant même d’embarquer sur scène, une forte odeur de whiskey et de bourbon en provenance du bar où étaient confortablement juchés les gars d’Ol’ Savannah nous enivrait, question de bien s’acclimater à ce qui attendait l’auditoire présent. Après avoir avalé cul sec leur doux élixir, ils entament la pièce Cry Out Loud tirée de leur album homonyme endisqué en mai dernier.
La poignée de gens présents était alors transportée dans un voyage spatio-temporel dans la Lousianne des années 20, où la musique était le parfait baume pour toutes les petites balles courbes de la vie. Le quatuor montréalais composé de Speedy Johnson à la voix et à la guitare acoustique, du multi-instrumentiste Bartleby J. Budde, de Kevin Labchuk à l’accordéon et du batteur Max Outerbridge, était accompagné pour l’occasion d’un bassiste. Celui-ci a solidifié une section rythmique déjà robuste et a donné une performance convaincante, très entraînante, grâce entre autres à un banjo endiablé, l’épine dorsale de la plupart des pièces à saveur country/folk/americana. Composant des chansons clairement influencées par une autre époque, Ol’ Savannah respecte avec finesse ses origines, tout en rendant le tout actuel et captivant pour l’auditeur.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>